Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
Musée diocésain de Namur
vous êtes ici : historique

Historique du musée

Le musée diocésain se rythme en deux temps : d'une part le trésor de la cathédrale et, d'autre part, des pièces sauvées dans le diocèse de Namur depuis le XIXè siècle.


Du trésor de la cathédrale : le baiser de paix ( XIVè s.)

Le trésor de la cathédrale de Namur est riche de magnifiques pièces d'orfèvrerie, oeuvres d'artistes de l'époque qui voulaient honorer de leur génie les reliques, témoins tellement importants pour la chrétienté du Moyen Age. Ces merveilles, dont la plus ancienne, l'autel portatif, date du XIè siècle, seront gardées par les comtes puis les chanoines avant d'être déposées en 1904 au musée diocésain.


Du diocèse : sainte Anne trinitaire XVIè s.

A la fin du XIXè siècle, après le choc de la révolution française, s'est créé, en Allemagne d'abord et ensuite en Hollande et en Espagne, un large mouvement de retour au Moyen Age, avec le désir de protéger les œuvres religieuses de cette époque. C'est dans cette mouvance que le diocèse de Namur sauva, sous l'impulsion du chanoine Sosson, assistant de l'évêque, bien des merveilles cachées à l'ombre des sacristies.

Une petite annexe fut construite au fond d'un jardin jouxtant la cathédrale pour abriter ce patrimoine dont hérite aujourd'hui le musée diocésain de Namur.

Informations légales